MATT SORUM se souvient d’avoir essayé le groupe solo de DAVID LEE ROTH : “C’était probablement l’audition la plus folle que j’aie jamais faite”

Dans une nouvelle interview avec Batteur moderneancien GUNS N’ ROSE membre Matt Soum rappelé avoir auditionné pour le créneau du batteur dans David LeeRothle groupe solo de en 1985, un concert qui est finalement allé à Greg Bissonnette. Il a dit (tel que transcrit par BLABBERMOUTH.NET): “Littéralement, quand je suis sorti de cette porte, il y avait Greg Bissonnette et Marc Craney debout là-bas. Mais personne ne savait [the audition] était pour David LeeRoth. Nous avons tous été appelés par Steve Vaï. Et nous étions, comme, ‘Steve Vaï? C’est ce gars de [Frank] Zappa.’ Alors quand je suis entré… C’était très clinique. Nous jouions des signatures de temps folles. Il était très Zappa école. Il me faisait passer par le moulin. Comme, ‘Donnez-moi un 7/4. Jouer GENÈSEc’est “Le spectacle du cinéma”.’ ‘J’ai compris. D’accord.’ Et puis il a dit quelque chose, comme “Joue 26 sur 8”. Et j’étais un peu arrogant, et j’ai levé les yeux et je me suis dit : ‘Pourquoi ?’ Et puis j’ai vu Billy Sheehan assis sur le canapé. Je dis, ‘Dieu, j’adorerais jammer. Est-ce qu’on peut jammer ? Nous n’a pas Confiture. J’ai joué tout seul. Et c’était probablement l’audition la plus folle que j’ai jamais faite. Je n’ai jamais eu de situation où je devais rester là et Steve Vaï récitait toutes ces notes et me dirigeait à travers toute cette école de… À ce moment de ma vie, je me vantais d’être un gars plutôt pur rock and roll. Mais j’ai regardé Greg Bissonnetteet je savais qu’il avait tous ces autres éléments de – il est scolarisé, à North Texas State [University]et alors Craneyla même chose.”

Il y a quelques années, Bisonnette Raconté Pierre roulante qu’il a atterri Roth concert après avoir auditionné pour une place dans le L’INVASION DE VINNIE VINCENTignorant que Vincent avait déjà décidé Bobby Rock. “Après, il m’a dit : ‘J’ai déjà un batteur, mais j’ai vraiment aimé jammer avec toi. Tu serais génial pour David Roth“, se souvient-il. “Je vais, ‘David Roth? n’est-il pas dans VAN HALEN?’ Il va, ‘Plus maintenant. Il est parti VAN HALEN. Il a eu Billy Sheehan de TALAS [on bass] et Steve Vaï à la guitare. Ils recherchent un batteur. Je pense que tu serais super. Appel Steve Vaï.'”

Antérieur à Gregg sécurisation de la Roth travail, David avait travaillé avec Vaiest le batteur, Chris Fraziermais a brusquement décidé d’auditionner d’autres batteurs plutôt que de donner Frazier le concert. Après avoir placé des petites annonces dans les journaux spécialisés locaux, Vai et Sheehan s’installer à Hollywood Studios SIR où “cette énorme ligne, juste en bas du bloc” de musiciens s’est présentée pour essayer, selon Gregg.

“Alors je marche dans la pièce, et c’est Steve et Gamelle et cette vieille batterie funky. Je me suis assis et ils ont dit : ‘Hé, tu pourrais nous jouer un solo ?'”, se souvient-il dans Guitar World. Bisonnette achevé Vai lui a montré une partie de guitare qui apparaîtra plus tard Rothl’album de 1988 “Gratte-ciel”. “Cette pièce finirait par être “Hot-dog et shake”. Steve voulait que je frappe ces pauses avec lui et Billy, et pendant tout ça, il serait en solo. Alors comme Steve parlait, j’ai fouillé dans mon sac à dos et j’en ai sorti un Sharpie. J’avais apporté ma propre caisse claire, alors j’ai commencé à écrire ces chiffres sur ma tête de caisse claire. Steve va, ‘Waouh! Vous savez donc lire et écrire de la musique ? C’est incroyable!”” Un jour plus tard, Vai l’a appelé et lui a dit qu’il devrait jouer pour Roth. Cela a été suivi d’une troisième audition, devant le producteur Ted Templeman.

Après avoir été retardé à plusieurs reprises en raison de la pandémie de coronavirus, Soruml’autobiographie tant attendue de ” Double Talkin ‘Jive: True Rock ‘N’ Roll Stories du batteur de Guns N’ Roses, The Cult et Velvet Revolver “est finalement arrivé le 10 mai via Livres d’oiseaux rares.

Sorumqui a remplacé Steven Adler dans GUNS N’ ROSEenregistré “Utilisez votre illusion I” et “Utilisez votre illusion II” (tous deux en 1991) et “L’incident des spaghettis” (1994). Il a également soutenu le groupe sur le “Utilisez votre illusion” tournée et peut être entendu sur GUNS N’ ROSE“L’ère en direct : ’87-’93” (1999) Les plus grands tubes (2004).

Leave a Comment